Compléter son alarme avec une barrière infrarouge

Lorsqu’il s’agit de sécurité, tous les moyens sont bons pour la renforcer. Le système d’alarme est le moyen le plus adopté pour sécuriser les logements. En effet, c’est un bon moyen de faire fuir les cambrioleurs. Pour fonctionner, le système est doté de détecteurs qui vont activer automatiquement l’alarme. Un des moyens de détection : la barrière infrarouge. Il faut dire qu’elle est assez efficace et nous vous conseillons de compléter votre système d’alarme avec ces barrières.

Fonctionnement de la barrière infrarouge

Sachez qu’il existe 2 types de barrières infrarouges, dont l’infrarouge passif et l’infrarouge actif. Une barrière infrarouge a besoin de deux éléments pour fonctionner, elle doit être composée d’un émetteur et d’un récepteur. Elles utilisent plus précisément la technologie de rayonnement. Le modèle passif, aussi appelé détecteur IRP fonctionne par projection de champ de lumière. En cas de passage à travers ce champ, le taux de rayonnement change et la personne qui passe est repérée par le détecteur. Cela va déclencher automatiquement l’alerte à l’intrusion. Quant aux modèles actifs, ils utilisent le système de la cellule photoélectrique et lorsque le faisceau est coupé par un obstacle, l’alarme se déclenche.

Généralement, la portée d’une barrière infrarouge peut atteindre les 10 mètres, voire plus selon le modèle choisi. Les barrières sont à installer aux alentours de la maison pour apporter une protection supplémentaire. Les barrières infrarouges s’alimentent de différentes façons. Vous pouvez choisir un modèle fonctionnant à piles, à batterie ou à l’alimentation solaire. En tout cas, les barrières de sécurité à infrarouge ne sont pas du tout énergivores.

Installation de la barrière infrarouge

Poser une barrière infrarouge est très simple. Les barrières peuvent être installées sur un mur ou sur des poteaux. La distance entre l’émetteur et le récepteur dépendra de la portée maximale indiquée sur la notice. L’idéal est de les poser sur une hauteur entre 1 et 2 mètres. Cette hauteur permet d’éviter les perturbations causées par les animaux. Pour éviter les perturbations des rayonnements, évitez de poser le récepteur face au soleil.

Pour les zones où la lumière est susceptible de chuter, il vaut mieux installer des barrières de type AGC. Dans le cas d’une installation en extérieur, l’idéal est de choisir une barrière avec plusieurs faisceaux infrarouges. Et en cas de brouillard, vous devez toujours vérifier que les faisceaux ne sont pas dégradés.

Sachez que la barrière de sécurité est une solution très efficace pour sécuriser une piscine. Nous vous conseillons alors d’en installer aux alentours de la piscine si vous avez des enfants à la maison. La barrière infrarouge vous préviendra à temps pour sauver votre petit de la noyade ou d’une chute.