comment fabriquer un coffre fort

Un coffre-fort est l’équipement qu’il faut avoir à la maison si vous voulez mettre en lieu sûr des objets de valeurs et une certaine somme d’argent. Dans cet article, nous allons parler un peu plus de la fabrication de ce genre d’appareil. Ainsi, nous vous invitons à suivre ces quelques lignes si cela vous intéresse de savoir comment sont faites ces masses d’acier.

Commençons par voir ce que c’est un coffre fort en général

Avant toute chose, il est important de vous informer que le coffre fort peut se montrer sous plusieurs formes ainsi que de matériaux. Vous pourriez par exemple avoir un modèle en cuivre ou en aluminium qui peut avoir une armature en ciment qui le rend robuste et impénétrable. Toutefois, la fabrication de ce type de coffre se fait rare. Par contre, vous aurez aussi le choix entre les différents types de serrure. Plus précisément, vous pourriez avoir un modèle avec une serrure à clé ou à code ainsi que digital. À noter que les autres fonctions d’un coffre-fort dépendront de votre choix ou de celui de l’entreprise pour ne citer que sa particularité anti-feu.

Le processus de fabrication d’un coffre-fort

Sachez que la conception d’un coffre fort se fait en plusieurs étapes qu’il faut suivre correctement. Cela commence par la découpe des plaques en utilisant une machine conçue uniquement pour cela. L’épaisseur de chaque plaque est généralement de 4 cm. Ainsi, vous obtiendrez un mur parfait pour le coffre. À souligner que vous pourriez utiliser une soudeuse manuelle pour réaliser les dernières coupes afin que vous puissiez dégager facilement les plaques. En outre, n’oubliez pas d’assembler vos plaques dans un bon ordre. N’hésitez pas à les numérotés au cas où vous le juger nécessaire. Sachez aussi que vous aurez besoin d’un pistolet semi-automatique pour réaliser la soudure de ces éléments.

Il faudra ensuite couper les barres de métal avec une scie semi-automatique pour fabriquer structurelle qui entourera vos plaques. En même temps, une tourelle traitera les barres d’acier pour les transformer en pièces amovibles qui renforceront le mécanisme de verrouillage, mais aussi les charnières du coffre. D’autres personnes s’occuperont du pliage des feuilles de métal couper avec du laser en se servant d’une presse.

Voyons la structure principale de l’assemblage

L’assemblage d’un coffre-fort est une épreuve facile, mais nécessite un bon niveau de concentration. Il faut débuter par le serrage des plaques du côté et de dessus ainsi que celles de dessous. Ensuite, il suffira de souder les éléments avec un pistolet de soudure semi-automatique afin que l’on puisse mesurer correctement les angles. Avant la mise en place de la plaque à l’arrière du coffre, il faut équarrir l’équipement avec des pinces géantes. Il ne restera plus alors qu’à souder les joints et polir les lignes de soudure afin qu’elles deviennent parfaitement lisses.

Pour conclure, vous savez maintenant comment fabriquer un coffre fort. Toutefois, il vous est recommandé de ne pas vous aventurer dans le domaine au cas où vous n’auriez pas les connaissances et les équipements nécessaires pour le faire.