Guide pour le choix d’une alarme maison

Pour dissuader les cambrioleurs, il est plus judicieux d’installer un système d’alarme maison. En surveillant l’intérieur et l’extérieur, il pourrait vous signaler de l’entrer d’un éventuel intrus ou cambrioleur ou de prévenir une société de télésurveillance. Si vous souhaitez vous en équiper, mais vous avez du mal à faire votre choix, ce guide vous sera utile.

Comment fonctionne un système d’alarme maison ?

L’alarme maison trouve son utilité dans la détection et la prévention des intrusions. Elle peut aussi prévenir d’autres évènements qui pourraient survenir à votre habitation, comme les incendies, les inondations, etc. L’alarme est constituée de divers éléments :

· La centrale d’alarme : celle-ci gère les autres composants. Elle fait office de cerveau du système. Tous les accessoires lui sont raccordés par câblage pour l’alarme maison filaire ou par onde radio pour l’alarme maison sans fil ;

· Les détecteurs : ceux-ci ont pour rôle de déceler un évènement. Il existe plusieurs types détecteurs : détecteur de mouvement, d’ouverture de porte et de fenêtre, de fumées, etc. ;

· L’avertisseur : il s’agit de la sirène et du transmetteur. Ce premier avertisseur trouve son utilité dans la diffusion d’un signal sonore, tandis que l’autre dans l’émission d’un signal vers le centre de télésurveillance.

Comment choisir un système d’alarme maison ?

Ce dispositif de sécurité se décline dans de nombreux modèles. Une telle diversité vous permet de trouver celui adapté à vos besoins. En effet, voici quelques points à ne pas négliger pour bénéficier d’un système d’alarme maison sur mesure :

· Les capteurs : selon la configuration de votre habitation, vous pouvez installer un détecteur de mouvement (protection volumétrique), un contacteur d’ouvrant (protection périmétrique) et un capteur de vibration (un capteur de bris de glace par exemple) ;

· L’avertisseur : pour dissuader les voleurs, vous pouvez équiper votre système d’alarme de l’un des éléments suivants : sirène intérieure, sirène extérieure avec flash, transmetteur téléphonique et un transmetteur GSM ;

· Le zonage : on entend par zonage un ensemble de capteurs qui sécurisent un lieu bien spécifique. La protection de chaque zone est activable sélectivement. Le nombre et le type de détecteurs dont vous avez besoin dépendent essentiellement du nombre des zones que vous souhaitez sécuriser :

· La programmation de l’alarme : celle-ci peut se faire directement sur le boitier pour la plupart des modèles actuels. Certains fabricants proposent cependant des alarmes paramétrables via un ordinateur ;

· Filaire ou sans fil : l’alarme maison filaire est plus abordable. Elle assure également plus de sécurité. L’alarme sans fil, quant à elle, est plus simple à poser puisqu’il y a aucun câblage à réaliser. Il faut tout simplement que la portée maximale de chaque capteur soit respectée lors de l’installation. Il faut également vérifier régulièrement le niveau des piles de chaque capteur ;

· Les normes : un système d’alarme certifié procure davantage de sécurité et assure ainsi une tranquillité d’esprit. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.